Le Luxembourg : un pays prospère

Le Luxembourg affiche de très solides performances économiques, grâce au dynamisme du secteur des services, à des réglementations favorables aux entreprises, à la transparence du système fiscal, à des politiques budgétaires saines et à une ouverture aux talents internationaux. En ce qui concerne le secteur financier en particulier, l’OCDE met en évidence le degré d’expertise, ainsi que les moyens déployés pour une supervision efficace. En général, les Luxembourgeois se déclarent plus satisfaits de leur vie que la plupart des citoyens de l’OCDE.

Le Luxembourg, 2ème région la plus riche d’Europe

Selon l’Eurostat Regional Yearbook 2017, le PIB par habitant au Luxembourg s’élève à 257% de la moyenne européenne.

En 2016, Eurostat constatait un PIB par habitant de 75.100 Euros, exprimé en termes de standards de pouvoir d’achat. Il représente 257% de la moyenne de toutes les régions des 28 pays de l’Union Européenne qui s’élève à 29.200 Euros. Le Luxembourg se situe ainsi au 2ème rang du classement des différentes régions de l’Europe, uniquement devancé par la région Inner London – West.

Le Luxembourg possède le salaire annuel moyen le plus élevé de tous les pays de l’OCDE

Le salaire moyen annuel au Luxembourg s’élevait à 50.453 euros en 2016. Il s’agit là du salaire le plus élevé au sein des 35 pays de l’OCDE. Le Grand-Duché devance ainsi les Etats-Unis (48.454 euros) et la Suisse (48.430 euros). Pour ce qui est des pays voisins, la Belgique se classe 10e (39.942 euros), l’Allemagne 13e (37.366 euros), suivie de la France (34.630 euros). La moyenne de l’OCDE s’élève à 30.563 euros.

Le ménage moyen luxembourgeois dépense au dessus de la moyenne européenne

En 2015 les revenus disponibles moyens par ménage luxembourgeois s’élevaient à 5.363 euros par mois. Eurostat confirme également le bien-être matériel élevé des ménages du Luxembourg.

Marché du travail Luxembourgeois

Un taux de chômage inférieur à 6%

Selon les derniers chiffres présentés par l’Agence pour l’emploi (ADEM) à la fin de l’année 2017, le taux de chômage s’établit à 5.8% (contre 7% fin 2014). Ces chiffres confirment une baisse constante du nombre des chômeurs dans tous les secteurs.

De nombreux indicateurs du marché du travail sont passés au vert dans le sillage de la reprise économique. Le ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, vise un recul du taux de chômage à 4% dans les années à venir.

Salaire moyen par secteur

Industrie :    EUR 49.311

Construction :  EUR 39.060

Services :   EUR 58.614

Commerce de détail :  EUR 42.287

Banque et assurance :  EUR 86.453

(Source: Administration des contribution directes au 01/01/2017)

Tendances du marché

Marché

Les prix de l’immobilier au Luxembourg sont relativement élevés en raison d’une pénurie de logements. Les développements en cours ne suffisent pas à répondre à une demande croissante. La situation ne devrait pas s’inverser à court ou moyen terme du fait d’une augmentation attendue de la population dans les années à venir d’une part et d’une forte croissance économique d’autre part.

Une année 2017 au sommet

Que ce soit dans l’ancien ou dans le neuf, les prix de l’immobilier au Luxembourg ont bondi en 2017 de 4,10% pour les maisons et de 4,70% pour les appartements et même de 6,10% pour les biens en construction. Le prix moyen d’un appartement s’établit ainsi à 420.000€, contre 690.000€ pour une villa. Le rapport conjoint de L’Observatoire de l’Habitat et du Statec est sans équivoque : le Luxembourg reste une valeur sûre et très prisée par les investisseurs. Cette attractivité est notamment due à la grande qualité des biens immobiliers ainsi qu’à la fiscalité attractive du pays. Le volume de transactions sur l’ensemble du territoire a augmenté de 12% en 2017.

Un prix au m² toujours en hausse

Le Luxembourg attire de plus en plus une clientèle haut de gamme, à la recherche d’un cadre de vie privilégié et sécurisé. Le prix moyen d’un appartement existant se situe autour de 5.000€/m², contre plus de 6.300€/m² pour les projets neuf. Les constructions ne se multiplient pas seulement à Luxembourg-Ville. Même si la capitale reste très prisée, le Nord du pays jouit également d’une forte demande. En outre, cette hausse des prix progresse davantage au Luxembourg que dans les autres pays européens, preuve de l’intérêt grandissant des clients pour cette destination.

La localisation: un facteur clé

Il existe des disparités dans les prix de l’immobilier au Luxembourg. Le Canton de Luxembourg est le plus cher, avec un prix au m² d’environ 7.800€ pour les développements neufs et de 6.500€ pour les biens immobiliers existants. Le budget moyen à prévoir pour l’acquisition d’une maison s’élève quant à lui à plus de 950.000€, ce qui représente le double par rapport au Nord du territoire.

Marché

Avec une valeur totale estimée à plus de 122 milliards d’euros en 2014, le marché résidentiel reste de loin le marché immobilier le plus important au Luxembourg. Ce marché devrait continuer à croître à un rythme annuel de 5% pour atteindre environ 158 milliards d’euros en 2020. Le marché de l’immobilier résidentiel est en croissance stable depuis 2004 et a été relativement épargné par la crise de 2008.

Des prix à la hausse

En raison de l’augmentation continue de la demande et de la faiblesse de l’offre, les prix de l’immobilier résidentiel ont augmenté en flèche au cours des dernières années. L’augmentation du taux de TVA ne fera qu’exacerber cette tendance.

Le marché locatif luxembourgeois se concentre principalement sur la ville de Luxembourg et les communes voisines, avec une prépondérance d’appartements pour le parc locatif. Les biens résidentiels sont majoritairement détenus par des particuliers, reflétant une préférence bien ancrée du pays pour l’investissement dans la pierre.

Marché

Prix moyen – Maison – Canton de Luxembourg : EUR 968.918

Marché

Intéressé pour investir ?

Demandez notre Memorandum